Le blog du mieux-vivre en Hauts-de-France
Des idées pour se détendre Esprit Hauts-de-France – Editeur de solutions simples pour réenchanter votre quotidien.
Parce que nous avons tous besoin de nous sentir en harmonie avec nous-même, de redonner du sens à nos journées, de respecter nos valeurs profondes et d’organiser notre vie autour d’elles au lieu de les piétiner.
Weekend à la mer - Traversée de la Baie de Somme Weekend à la mer - Traversée de la Baie de Somme

Tonique ! Un week-end à la mer entre amis pour se confronter aux éléments

29 mars 2019 | Lecture 7 minutes |  week-endHauts-de-Francemer

Au long de ses 190 km de littoral, la région Hauts-de-France dévoile des paysages époustouflants qui ont tous un dénominateur commun : l’immensité. Plages sans fin de Dunkerque, dunes de Flandres, vertigineuse falaises d’Ault en passant par la Baie de Somme, les Deux-Caps pointés face à Albion,  Le Touquet et la côte d’Opale avec ses lumières chères aux impressionnistes… Le terrain est vaste pour les expériences sensorielles !
Le nez au vent et les pieds (voire plus !) dans l’eau, quels sont les meilleurs spots pour profiter des bienfaits de l’air du large lors d’un week-end entre amis ? On vous propose deux expériences pour faire le plein d’oxygène et d’air iodé. Prêts ? Respirez !

1)    Affronter les vagues de la mer du Nord avec le longe-côte à Dunkerque
2)    Ne faire qu’un avec l’immensité en traversant la Baie de Somme

Vous et vos amis êtes plutôt sportifs téméraires ou amoureux de la nature contemplatifs ? Pour un week-end tonique à la mer entre amis, osez la randonnée en mer avec le longe-côte à Dunkerque (par exemple). Si vous êtes à la recherche de dépaysement, direction la Baie de Somme pour une traversée à pieds au plus près des éléments. Quel que soit votre choix, on vous garantit un vrai ressourcement pour le corps et pour le moral !

Weekends à la mer à moins de 2h de Paris

1)    Affronter les vagues de la mer du Nord en longe-côte

Le longe-côte, vous connaissez ? C’est à Dunkerque, sur les plages de sable blanc de la mer du Nord qu’est née cette forme de randonnée qui a la particularité de se pratiquer…dans l’eau ! Abdos, pectoraux, fessiers, grand-dorsal…le corps en entier se muscle au contact des vagues et des embruns. Sans oublier le zygomatique, parce que le longe-côte est un sport très collectif, où la bonne-humeur est de mise. On affronte les éléments, mais tous ensemble, en s’amusant.

Prêts à vous lancer ? À l’occasion d’un week-end entre amis à la mer, rejoignez l’un des nombreux clubs de longe-côte qui cultivent tous cette philosophie de l’entraide. Habitués, novices, coaches, tout le monde est logé à la même enseigne : toujours en groupe, chacun veillant sur l’autre. Un état d’esprit qui rappelle celui du carnaval, l’air iodé de Dunkerque doit y être pour quelque chose 😃

Le fun commence dès la préparation, avec l’enfilage des combi néoprènes : c’est déjà du sport ! Une fois les contorsions d’usage passées, on est bien au chaud et prêts à partir sur la plage. À l’horizon, le ciel se mélange à la mer, l’immensité coupe le souffle.

Le coach rassure : on est là pour se faire plaisir, si on est détendu, l’effort ne se ressent pas. Pourtant, que l’on marche avec une pagaie ou sans aide, on fait travailler tout son corps : les systèmes musculaire, respiratoire et cardiaque sont sollicités. Et comme l’eau est fraîche, la circulation sanguine est boostée. Effet anticellulite garanti !

Avec le longe-côte, on respecte les éléments et la prudence est la priorité. Pourtant, on n’hésite pas à sortir lorsqu’il y a des vagues bien hautes ; tant que le coach estime que c’est en toute sécurité. Là, c’est encore plus tonique :  on saute, on affronte la houle, parfois on boit la tasse, toujours on éclate de rire.

Au bout d’une heure, une douce torpeur envahit les muscles, on se détend, les articulations paraissent plus souples. De retour au vestiaire, ça chante sous la douche : le longe-côte rend heureux ! C’est alors le moment de partager un apéro entre potes bien mérité : un apéro-crevettes locales !

Opale Longe-Côte : 2 digue Nicolas II à Dunkerque (www.opalelongecote.fr Tél. : 07 78 14 47 57). Psst : on peut aussi faire du longe-côte en Baie de Somme, à Fort-Mahon, Ault ou Wissant.
Longe-côte : balade tonique sur la côte d'Opale

 

2)    Ne faire qu’un avec l’infini en traversant la Baie de Somme … à pied

Stop à la routine ! C’est décidé, pour votre prochain week-end à la mer entre amis, vous partez au bout du monde. Mais pas besoin de prendre l’avion pour se dépayser : entre Lille et Paris, la Baie de Somme c’est un « ailleurs » où l’on se découvre relié à l’univers tout entier. L’immensité majestueuse de l’estuaire de la Somme (70 km2, classé parmi les plus belles baies du monde et Grand Site de France, excusez du peu…) permet à l’esprit de s’évader. Bye-bye les soucis du quotidien, on se reconnecte à la nature, en marchant.

La vie moderne nous déconnecte de nos 5 sens : en ville et lorsque nous nous déplaçons en voiture, les éléments, les odeurs, les lumières et le contact avec les habitants rencontrés en chemin nous manquent. Alors la traversée de la Baie de Somme à pieds va vous combler !
Mais avant tout, prenez contact avec un guide : l’estuaire est mouvant et vivant, ses courants capricieux. L’association Qualinat vous emmènera découvrir la baie en toute sécurité (www.sortie-nature.fr Tél. : 03 22 24 02 02).

La Baie de Somme

Entre Saint-Valery-sur-Somme et le Crotoy, les 7km à parcourir vous réservent de nombreux éclats de rire. Le sol se fait très vite sablonneux, tantôt solide, tantôt souple et parfois vaseux. Glissades dans la bonne humeur au rendez-vous ! N’oubliez pas de chausser des vieilles baskets avec de bons crans (mais pour éviter qu’elles ne disparaissent dans la vase, le plus simple et le plus fun est de marcher pieds nus !). Bien vite, on se concentre sur nos sensations, puis sur un luxe qu’on a souvent oublié : le silence (quand les oiseaux décident de faire une petite pause 😉). Marcher ici est plus efficace qu’un analgésique ou que n’importe quelle vitamine.
En prenant le temps d’observer, on remarque que le sable est tapissé de plantes, pour la plupart comestibles : la salicorne, l’obione ou la soude maritime par exemple. Délicieuses cuisinées mais aussi crues dégustées en chemin : un shot (salé !) de vitamines et d’oligoéléments 100% naturel ! On pensera à en acheter avant de repartir, pour ramener ces alicaments à cuisiner à la maison…


Rencontre inopinée avec les facétieux phoques gris de la Baie de SommeQuand on lève le nez, le paysage s’étend à 360°, immense : la traversée relie le petit port du Crotoy et son emblématique hôtel des Tourelles d’un côté, Saint-Valéry la médiévale de l’autre. Les phoques ne sont pas loin : à la pointe du Hourdel on les observe facilement avec des jumelles. La Baie de Somme est un écosystème unique et préservé qu’il est donc facile de découvrir en toute sécurité, lors d’une belle balade douce où chacun peut trouver son bonheur.

 

 

 

 



Instants complices ET healthy dans des grands espaces préservés,

voilà donc deux des bienfaits d’un week-end entre amis à la mer dans les Hauts-de-France !

 Weekends à la mer à moins de 2h de Paris

200 weekends pour se ressourcer en Hauts-de-France

Pratique :

Pour recevoir directement nos derniers articles et ne rien manquer, abonnez-vous au blog !

Top 5 des articles

  • Activités de Pâques  : nos idées de sorties plein air en famille
  • Où partir en avril pour un weekend insolite en amoureux ?
  • Comment les œuvres d’art agissent sur notre bien-être ?
  • Printemps, ponts de mai : nos idées de sorties aux jardins pour profiter de l’instant
  • Activités de Pâques en famille : comment conjuguer culture et ludique ?

Faites-vous du bien !

Espace magazine
Esprit Hauts-de-France

Couverture-magazine-Esprit-Hauts-de-France-2-cheminee Recevoir gratuitement
le magazine chez vous

On vous aide

Ingrid, Laetitia et Sadia, trois week-end planners pour vous aider à organiser votre parenthèse mieux-être en Hauts-de-France.

au 03 22 22 33 63


On vous emmène en images