Le blog du mieux-vivre en Hauts-de-France
Des idées pour se détendre Esprit Hauts-de-France – Editeur de solutions simples pour réenchanter votre quotidien.
Parce que nous avons tous besoin de nous sentir en harmonie avec nous-même, de redonner du sens à nos journées, de respecter nos valeurs profondes et d’organiser notre vie autour d’elles au lieu de les piétiner.
Roseraie-de-l'Abbaye-Royale-de-Fontaine-Chaalis Roseraie-de-l'Abbaye-Royale-de-Fontaine-Chaalis

Printemps, ponts de mai : nos idées de sorties aux jardins pour profiter de l’instant

23 avril 2019 | Lecture 8 minutes |  week-endHauts-de-Francenature

« En mai, fais ce qu’il te plaît » !  
Profitez-en pour aller musarder dans les parcs et les jardins des Hauts-de-France. D’abord parce qu’il y en a vraiment beaucoup ici,  et 25 sont même classés Jardins Remarquables par le Ministère de la Culture. Ensuite, parce que les roses, glycines, pivoines, coquelicots, azalées, lilas, muguets … vous offrent leur concert de couleurs aromatiques. Oui, les idées de sorties aux jardins fleurissent avec le printemps et dans la région Hauts-de-France, ces eldorados sont tous sacrément beaux, apaisants et uniques ! Comment choisir alors ? On partage avec vous nos 5 inspirations jardins. Chacun d’eux déploie ses pépites pour vous séduire, allées qui sinuent sous des arbres centenaires puis parmi des parterres odorants, jardinier empathique, pergola et plantes rares… Et tous procurent la chlorophylle nécessaire à votre enthousiasme, votre joie de vivre. Et votre santé ! Ouvrez donc vos chakras et CONTEMPLEZ, AIMEZ…

 

Voici donc nos 5 types d’idées de sorties bucoliques aux jardins rien que pour vous émouvoir. Que vous soyez :

1    Adepte de l’art de la peinture
2    Fan de sculpture
3    Branché zen attitude
4    Rêveur en manque de contes de fées
5    Partisan du bio bon


On a tous son type de jardin de prédilection, celui qui nous réveille les sens et qui nous fait du bien.
Alors foncez et profitez-en sans modération : c’est la saison !

 

1.Des sorties poétiques dans des jardins de peintres

On vous emmène chez les « jardinistes », ces jardiniers-artistes qui ont su faire de leur coin de paradis vert une œuvre d’art. Henri Le Sidaner et sa palette  post- impressionniste a imaginé à Gerberoy (classé parmi les plus beaux villages de France !) trois jardins intimistes monochromes. Quant à André Van Beek, adepte de Claude Monet et de ses nénuphars ; son jardin à Saint-Paul également dans l’Oise près de Beauvais est d’ailleurs un petit Giverny "Lorsque j'installe les massifs, je pense à la toile que j'aimerais peindre". Dans les Flandres, à Cassel à la ferme du Mont des Récollets, Emmanuel de Quillac, paysagiste, utilise ce « clair-obscur » propre aux tableaux des peintres primitifs flamands pour mettre en scène son jardin. On y passe de chambre en chambre et le tout domine la plaine des Flandres. Un vrai plaisir romantique et printanier !  

Jardin du peintre André Van Beek à Saint-Paul (Oise)

 


2. Flâner en des jardins parsemés de sculptures cachées

Branché sculpture ? Voici les sculptures  végétales du jardin des ifs à Gerberoy dans l’Oise, passé maître de l’art topiaire monumental ; il est unique en France. Ses arbres plusieurs fois centenaires dont de gigantesques buis et ifs savamment taillés. La couronne revient à son original if-igloo, élu arbre de l’année 2018, taillé en dôme intimiste propice aux mots d’amour chuchotés. Dans un style contemporain, le jardin de Séricourt entre le Touquet et Arras abrite aussi cette déco verdoyante qui lui vaut le label de Jardin Remarquable. D’autres sculptures cette fois d’acier honorent les massifs et les pelouses de Bergueneuse dans le Pas de Calais, œuvres originales qui côtoient les pivoines et les graminées.  On s’émerveille alors de l’art du jardin et de l’art dans les jardins…

 weekend au jardin en Hauts-de-France

 

 3. La zen attitude dans les jardins japonais

Comment équilibrer votre yin et yang ? Point besoin d’aller au pays du Soleil Levant pour aller contempler un jardin zen. Celui de Ly à Senarpont dans la Somme vous plonge dans un labyrinthe d’harmonies et de surprises à la nipponne. Au son de l’eau qui clapote, les arbres, les pierres, les mousses, les bambous et les passerelles à pagodes s’équilibrent et répandent une sensation reposante et sereine. Celui du sentier de Chimonobambusa à Hellemmes près de Lille est structuré stricto sensu japonais : objets et rites se succèdent dans chaque recoin du jardin. Ainsi Bouddha veille sur vous et vous conduit à la méditation et à la paix intérieure.

Ambiance zen au jardin de LY à Sénarpont

 

   4. Le coin des rêveurs : les jardins contes de fées

Nostalgique des contes de fées, vous retrouverez dans les châteaux cernés de jardins, l’univers de votre tendre enfance. Laissez alors gambader votre imagination dans ceux de Maizicourt (Somme) entre la végétation du mois de mai, les bassins, fontaines et gloriettes. Celui du Parc de la Fondation Septentrion à Marcq-en-Barœul près de Lille, plus « organisé » avec  ses alignements d’arbres remarquables guidera vos pas jusqu’au château qui se reflète dans le miroir d’eau du jardin. Quant au jardin d’Ermenonville, son écrin vert met en scène une nature idéale : il fut le lieu des ultimes promenades de Jean-Jacques Rousseau. De quoi marcher lentement en philosophant sur « Les rêveries du promeneur solitaire ».

 

5. Des jardins comestibles

S’enivrer des effluves printaniers du jardin vous met l’eau à la bouche ?  C’est aussi le cas pour les grands chefs cuistots qui savent utiliser les herbes, plantes et fleurs du jardin pour sublimer leurs assiettes. Mais pas que ! Au-delà là de leur beauté et de leur fraîcheur, elles sont bienfaitrices et savoureuses. Ainsi promenez-vous à l’Abbaye de Valloires et goûtez ses somptueux jardins à sa « Table du jardinier », un restaurant insolite qui propose une cuisine créative et moderne : tout ce qui s’y boit ou s’y mange est à base exclusivement des fines productions du jardin de l’abbaye. A se procurer également dans la boutique pour se régaler chez soi. Au jardin nourricier du Brule à Herchies près de Beauvais, les légumes oubliés ravivent vos papilles. Quelques rangs de vignes en sus pour un chardonnay unique ! Outre les jardins gourmands il y a des jardins qui soignent aussi. L’Herbarium des Remparts à Saint-Valery-sur-Somme propose ses balades bucoliques à la découverte de plantes utiles et médicinales, le tout sur les hauteurs qui dominent la baie de Somme. Une balade doublement « santé » !Biscuits à base de rose de Picardie, Abbaye de Valloires (Somme)

 
Avril, mai, juin …. Les mois des sorties aux jardins ! Au-delà des visites apaisantes, nombre d’événements, fêtes, festivals, journées des roses, brocantes de mobilier de jardin, bourses aux plantes et autres rendez-vous liés aux fleurs et arbres s’y déroulent… Ces océans verts particulièrement florissants au printemps pleins de vie, ont le vent en poupe !

Alors, profitez au maximum de tous les jardins des Hauts-de-France pour flâner, respirer, contempler, écouter et déguster.

Belle et douce inspiration à tous !

Weekends Ponts de Mai à moins de 2h de Paris

Pratique :

Pour recevoir directement nos derniers articles et ne rien manquer, abonnez-vous au blog !

Top 5 des articles

  • Activités de Pâques  : nos idées de sorties plein air en famille
  • Où partir en avril pour un weekend insolite en amoureux ?
  • Comment les œuvres d’art agissent sur notre bien-être ?
  • Printemps, ponts de mai : nos idées de sorties aux jardins pour profiter de l’instant
  • Activités de Pâques en famille : comment conjuguer culture et ludique ?

Faites-vous du bien !

Espace magazine
Esprit Hauts-de-France

Couverture-magazine-Esprit-Hauts-de-France-2-cheminee Recevoir gratuitement
le magazine chez vous

On vous aide

Ingrid, Laetitia et Sadia, trois week-end planners pour vous aider à organiser votre parenthèse mieux-être en Hauts-de-France.

au 03 22 22 33 63


On vous emmène en images